Vers une autre dynamique

L’apport énergétique esthétique
dans les transports

Le contrôle des émissions de polluants atmosphériques et l’objectif de baisse d’émissions de GES d’ici 2030 incitent à l’utilisation d’énergies propres dans les transports. Les régulations d’émission de CO2 donnent pour objectif le rejet maximum de 95 kg/km pour une voiture en 2020. L’intégration de toits solaires dans les voitures se traduit par le gain d’éco-crédits pour les constructeurs automobiles.
C’est ainsi une alimentation en énergie complémentaire pour les véhicules :

+ Compensation de la consommation électrique au parking
(fonctions de veille ou autodécharge de la batterie)
+ Opérations de pré-conditionnement d’habitable sans impacter la batterie du véhicule
+ Réduction des émissions de CO2
+ Réception Lifi dans les transports

Le LiFi (Light-Fidelity) est un moyen de communication sans fil basé sur la transmission de données grâce aux ondes lumineuses visibles. Notre composant joue ainsi le rôle de récepteur dans la chaîne du LiFi.

L’autonomisation de fonctions embarquées

Les surfaces photovoltaïques intégrées permettent d’alimenter des fonctions sans avoir recours à la batterie du véhicule :

+ Vitrage dynamique à teinte variable
+ Eclairage intégré
+ Capteurs

Projet en cours : Solar Smart Moblity

Lancé en septembre 2017 à l’initiative d’un consortium soutenu par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), le projet Solar Smart Mobility a pour ambition de créer une filière photovoltaïque sur substrat souple pour le transport.
Ce consortium, regroupant plusieurs industriels français (Armor, Vision Systems et SUNPARTNER) permettra de développer une solution de production d’énergie solaire embarquée à bord des véhicules permettant, sans en impacter l’esthétique, de limiter leur consommation d’énergie fossile tout en réduisant les émissions nocives, puis d’apporter sur les parties vitrées l’intelligence requise dans les véhicules via l’énergie solaire