sunpartner technologies News

30/03/2018

Zoom sur la réglementation E+C-

Contexte

Suite à la signature de l’Accord de Paris en 2015, ainsi que la publication de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) publiée en 2015, il s’agit maintenant de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et à la préservation de l’environnement.
Le bâtiment, comptant pour 44% de l’énergie consommée globale, se trouve au cœur de la transition énergétique. L’enjeu énergétique est donc majeur. La contribution aux émissions de CO2 est plus réduite, 25%, et cela reste un point d’amélioration à considérer.

Quels objectifs ?

En novembre 2016, l’état a donc lancé l’expérimentation du label E+C- dont l’objectif affiché est de préfigurer la future réglementation environnementale, autour de deux grandes orientations pour la construction neuve, l’énergie et le carbone:

– A l’horizon 2018 : le déploiement de bâtiments à faible empreinte carbone tout au long de leur cycle de vie, depuis la conception jusqu’à la démolition

– A l’horizon 2020 : la généralisation des bâtiments à énergie positive.

Pour qui ?

La démarche d’expérimentation est volontaire. Tous les maîtres d’ouvrage qui souhaitent construire des bâtiments suivant la méthodologie de l’expérimentation peuvent y participer.

Les niveaux du référentiel

Les niveaux des performances d’un bâtiment neuf sont caractérisés par :

– L’évaluation de son bilan énergétique sur l’ensemble des usages, appelé bilan énergétique BEPOS (Bilan BEPOS)
– L’évaluation de ses émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de son cycle de vie (Eges) et l’évaluation des émissions de gaz à effet de serre des produits de construction et des équipements utilisés (Eges PCE).

Le label E+C- comprend 4 niveaux de performance énergétique et 2 niveaux de performance environnementale relative aux émissions de gaz à effet de serre.

Quels sont les bénéfices ?

– Garantie d’une construction aux standards de demain
– En tant qu’acteur de cette future réglementation, le retour d’expérience permettra de calibrer le cahier des charges de cette dernière
– Valorisation de l’immobilier attestant des performances énergétiques et carbone
– Véritable atout pour vendre ou louer un bâtiment
– Communication et image dans l’engagement du respect de l’environnement
– Bonus de constructibilité prévu par le décret n° 2016-856 du 28 juin 2016.

Premier retour d’expérience

Concrètement, pour atteindre le niveau d’énergie 3 ou 4 de cette expérimentation, il convient de produire de l’énergie via une source renouvelable sur place.
Cela peut-être :

– De l’éolien : en ville l’intégration de tels systèmes peut être compliquée

– De la géothermie : produit de l’énergie thermique (chaleur ou froid) pour les usages de CVC principalement car ce n’est pas une source d’électricité directe

– Du photovoltaïque : a l’avantage de produire de l’électricité pour tous les usages. L’intégration du photovoltaïque en toiture permet de recourir à une partie de la production de l’électricité requise, mais l’expérience montre que pour un bâtiment comptant plus de deux étages*, cela ne suffit plus. Les toitures étant aussi souvent occupées par des équipements techniques ou simplement végétalisées, il devient alors nécessaire d’intégrer le photovoltaïque en façade. En combinant les deux, la production d’énergie devient significative.

Les produits de parement et de vitrage photovoltaïque Sunpartner, s’intégrant aux façades des bâtiments sans en dénaturer l’esthétisme, permettent de répondre à cette problématique et d’optimiser la production d’électricité sur site. L’intérêt d’équiper les façades réside aussi dans l’utilisation de façades Est et Ouest qui assurent une production dès les premières heures le matin et en fin d’après-midi. Elles limitent ainsi l’effet « pic de midi » de la production en toiture et permettent de réduire ou de supprimer les besoins de stockage pour optimiser le taux d’autoconsommation.

Solar hub Sunpartner Technologies

Pour en savoir plus sur l’expérimentation E+C-, retrouvez la page officielle ici
Deux exemples de réalisation en vidéo ici

* en fonction de la localisation et de la configuration du bâtiment