sunpartner technologies Article

29/04/2016

Pourquoi Sunpartner Technologies s'allie à Vinci Construction

C’est pour accompagner sa volonté de se développer dans le vitrage intelligent que la start-up basée à Aix-en-Provence, connue pour Wysips, son composant photovoltaïque invisible, noue un partenariat avec l’acteur national de la construction.

C’est la suite de sa stratégie de développement entamée il y a quelques mois avec le rachat de l’activité vitrage de Nexcis, l’entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de modules photovoltaïques installée à Rousset. A l’époque, Ludovic Deblois expliquait que les expertises similaires des deux entités permettraient à la start-up basée à Aix-en-Provence « d’aller plus vite ». De fait, l’activité de l’usine d’une capacité de production de 30 000 m2 par an démarrera au second trimestre 2017, permettant de passer à la phase d’industrialisation de Wysips Glass, ce module photovoltaïque qui permet d’opacifier les vitrages, née de la technologie propre de Sunpartner Technologies.

S’insérer dans le bâtiment
Mais pour mettre sur le marché un produit qui soit adapté à celui-ci, la start-up a noué un partenariat avec Vinci Construction. « Nous sommes en train de développer en commun des solutions que nous présenterons dans les prochains mois », explique Ludovic Deblois. Plus précisément, les marchés adressés seront ceux de la smart windows et du bâtiment intégrant les panneaux solaires. « L’idée est de mêler savoir-faire et design, d’adapter notre technologie pour qu’elle s’intègre au bâtiment ». Outre l’Hexagone, Sunpartner Technologies, vise les marchés japonais – elle y est déjà présente – mais aussi les marchés européens, nord-américain, et moyen-oriental. « En France, nous nous lançons en solo, mais à l’étranger nous nous rapprocherons d’acteurs du vitrage, de la façade ou même du transport », indique Ludovic Deblois, qui compte engager des phases de recrutements afin de compléter l’effectif actuel de 60 salariés, notamment en embauchant des ingénieurs, des techniciens opérateurs en micro-électronique, en optique et matériau. Mais aussi des commerciaux et des professionnels du marketing, avec des profils multiculturels pour justement accompagner les démarches à l’international. Sunpartner Technologie réalise un chiffre d’affaires de 5 M€.

Lire l’article sur latribune.fr