sunpartner technologies News

05/10/2017

Discours de Ludovic Deblois lors de l'inauguration de la ligne de production

Discours Ludovic Deblois inauguration

Vers l’énergie et le numérique

Rousset, le 5 octobre 2017

 » Monsieur le Vice-Président de la BEI, Monsieur le Secrétaire Général Adjoint pour les Affaires Régionales de la Préfecture, Monsieur le Vice-Président du Conseil Départemental, Monsieur le Conseiller Régional et Vice-Président de la Commission Industrie, Innovation, Nouvelles technologies et Numérique, , Monsieur le 1er Vice-Président du Conseil de Territoire du Pays d’Aix, Monsieur le Maire, Membre Élu de la CCIMP, Mission Proximité et Mission Business et Développement, Mesdames et Messieurs partenaires de Sunpartner Technologies, je vous remercie de votre présence car c’est un grand jour pour toute l’équipe de Sunpartner.  Notre grande ambition s’est construite sur l’envie d’innover tout en protégeant notre planète, et donc l’être humain.  S’engager dans cette double quête, requiert de travailler en collaboration les uns avec les autres, car les défis  sont parfois complexes. C’est donc avec beaucoup de bonheur et de fierté que nous partageons cette journée avec vous, car chaque résultat obtenu fut le fruit d’un travail collectif.

Avant d’en venir à la nouvelle qui nous réunit aujourd’hui, je souhaiterais faire un petit retour en arrière. En 2008, nous décidions de créer Sunpartner Technologies, pour participer à la révolution énergétique alors balbutiante. Nous avions peu de ressources financières pour démarrer cette aventure, et nous avons eu l’opportunité de rencontrer Roland Rémondet, notre principal investisseur, et la BPI, qui ont financé ensemble les développements permettant de réaliser nos premiers prototypes. Sans cet apport financier initial, cette entreprise n’existerait pas et nous ne serions pas là aujourd’hui. Très rapidement, de nombreux partenaires publics se sont joints au financement du projet, parmi lesquels le Pays d’Aix Développement, la Communauté du Pays d’Aix, le Conseil Départemental, le Conseil Régional, notamment avec PACA INVESTISSEMENT, et l’ADEME que je remercie chaleureusement de leur soutien. C’est près de 6,2M€ de financement publics dont a pu bénéficier Sunpartner Technologies. Il en fallait, de l’audace, pour soutenir notre aventure, pour ces institutions qui sont comptables des deniers publics. J’entends souvent dire que l’Etat ou les collectivités sont trop peu présents aux côtés des entreprises. Le développement de Sunpartner témoigne du contraire, et il est de notre devoir d’entrepreneur de le rappeler sans cesse. Car, c’est dans ce climat de confiance que nous relèverons tous ensemble le défi de la création d’emplois dans notre pays. Je souhaite aussi remercier la Préfecture de Marseille et la sous-préfecture d’Aix-en Provence, et les services de la Dirrecte et Pays d’Aix Developpement qui ont su réunir à plusieurs reprises les partenaires publics aux différentes étapes clés de notre développement.

Le financement de notre entreprise a été rendu possible également grâce à l’accompagnement d’investisseurs privés, qui nous font confiance depuis la création de l’entreprise et qui continuent de nous suivre à chaque étape significative de notre développement. Ces investisseurs partagent la vision de Sunpartner et accompagnent la construction d’un futur leader de l’énergie. Sur notre chemin, nous avons eu également la chance de rencontrer des partenaires bancaires dont le CIC, le Crédit Coopératif, la BNP et le Crédit Agricole.

L’ensemble des acteurs publics et privés nous ont donc permis de devenir une entreprise industrielle prête à relever les défis de sa croissance. Un chemin important a été parcouru pour pouvoir vous réunir ici aujourd’hui.  Il l’a été avec le concours d’hommes et de femmes qui ont rejoint Sunpartnerpour travailler sur la R&D, les procédés industriels, la production, les ventes et toutes les fonctions supports. Je tiens à leur rendre hommage et à les remercier chaleureusement aujourd’hui, car elles travaillent sans relâche, pour transformer notre entreprise tout en conservant son ADN. Quel est cet ADN ? Innover, toujours plus, dans le but de contribuer, modestement mais avec détermination, au mieux vivre ensemble, au mieux-être et, en définitive, au bien commun. Je leur rends hommage car, au-delà de l’énergie personnelle qu’elles transmettent au quotidien, elles s’attachent à faire perdurer les valeurs essentielles au travail collaboratif. Je tiens à remercier l’ensemble des partenaires R&D ou industriels. Je remercie, bien entendu, nos clients, qui travaillent avec nous pour développer de nouvelles technologies, ou pour intégrer nos vitrages photovoltaïques dans des produits d’avenir.

Eric Westerhoff Verre photovoltaique Wysips

Venons-en maintenant à ce qui nous réunit aujourd’hui. Sunpartner Technologies s’est installé ici à Rousset, pour lancer un outil de production qui fabriquera des vitrages photovoltaïques transparents pour le marché du bâtiment et du transport. Notre arrivée sur ce site s’est faite avec le soutien du sous-préfet Serge Gouteyron, de Jean-David Ciot, de Roger Pellenc de la Communauté du Pays d’Aix, et du Maire de Rousset et de ses équipes. A ce titre, je tiens à vous remercier, Monsieur le Maire, pour l’excellent accueil que vous nous avez réservé, et pour le soutien que vous apportez à notre démarche, avec l’aide de vos services. Vous le savez, chez Sunpartner Technologies, nous pensons à la fois local et global. C’est ainsi que plusieurs membres de notre entreprise ont travaillé comme opérateurs, techniciens ou ingénieurs au sein de ST MICRO-ELECTRONICS, ATMEL ou EL FOUNDRY.

Nous sommes ici donc à Rousset, pour préparer la croissance de Sunpartner Technologies et participer à un des formidables défis de notre société : le défi de l’énergie. Depuis la COP21 et l’Accord de Paris, il ne fait plus aucun doute qu’une révolution énergétique est en route. Cette révolution est, tout d’abord, celle de la sobriété énergétique, car il faut consommer mieux pour préserver nos ressources. Elle est ensuite celle des énergies renouvelables. Car il faut préserver notre planète, c’est notre précieux héritage, nous devons à notre tour le transmettre à nos enfants. Cette révolution, enfin, est celle du numérique. Car l’énergie de demain est déjà connectée. Chacun d’entre nous va pouvoir produire sa propre énergie de manière décentralisée et la redistribuer. Les énergies renouvelables peuvent être installées au plus près des besoins de consommation. De nouveaux modèles de partage d’énergie émergent : l’autoconsommation, c’est-à-dire la consommation d’une électricité produite sur place, le partage et la gestion de l’énergie à l’échelle d’un quartier. Plusieurs exemples dans le monde le démontrent, notamment aux Etats-Unis, où le Brooklyn Microgrid propose une première version d’un réseau local de production et consommation.

Dans l’avenir, nous partagerons de l’électricité pour nos habitats, nos moyens de transports, pour nos organisations publiques et privées. Grâce à l’évolution de la législation et des nouvelles technologies, ce rêve est en train de se concrétiser. De nombreux pays (Allemagne, Australie, France, Pays-Bas, etc.) ont fait évoluer leur cadre réglementaire en ce sens. L’Allemagne compte déjà 100 000 citoyens autoconsommateurs. En France, le mouvement est lancé depuis quelques mois. Aux Pays-Bas, la coopérative Qurrent — forte de plus de 100 000 clients — propose sa Qbox aux particuliers, afin d’optimiser la production et la consommation locale et renouvelable d’électricité. A l’instar des plateformes de covoiturage ou de locations entre particuliers, une économie énergétique type peer-to-peer permettra la création d’un réseau local d’électricité.

L’internet de l’énergie entre en action. Sunpartner Technologies va jouer un rôle important dans cette nouvelle ère, en apportant des technologies solaires transparentes, et les solutions électroniques associées, pour offrir l’autonomie énergétique. Nos vitrages photovoltaïques alimentent des fenêtres intelligentes qui intègrent des stores, des films à teinte variable, comme par exemple les solutions développées en partenariat avec SAGE GLASS, des écrans ou des objets connectés, pour les rendre autonomes en énergie. De fait, ces fenêtres n’ont plus besoin de câbles électriques et le produit devient une offre indépendante du réseau existant. Les produits développés par les fabricants français SEPALUMIC, ALUK ou WICONA en sont l’illustration. Le produit HORIZON, développé avec VINCI CONSTRUCTION, est aussi une belle démonstration de ce nouveau marché, qui représentera plus de 10 millions de m2 à l’horizon 2020-2022.  Les vitrages photovoltaïques sont aussi intégrés sur les façades des bâtiments. La règlementation européenne sur les bâtiments à énergie positive est une formidable opportunité pour les énergies renouvelables et pour Sunpartner. Car la façade verre ou opaque devient productrice d’énergie, et favorise ainsi l’auto-consommation. Ce marché, appelé le BIPV, va représenter plus de 3 milliards de dollars d’ici 2022, à l’échelle mondiale.

Nos vitrages photovoltaïques seront aussi intégrés dans des moyens de transport. Un des exemples d’application est le hublot développé par VISION SYSTEM, qui intègre notre technologie, alimentant ainsi une vitre à teinte variable pour les hublots de nos avions. Il y a une forte demande également dans le secteur ferroviaire, pour apporter de l’électricité localement et alimenter des fonctions décentralisées. L’automobile électrique ou autonome représente un fort potentiel, car l’énergie solaire permet d’alimenter des fonctions électriques locales. AUDI, TESLA, TOYOTA et bien d’autres encore, annoncent leur projet d’intégrer des panneaux solaires sur la toiture ou la carrosserie. Vous l’aurez compris : Sunpartner apporte et apportera ses solutions pour la transformation capitale d’un très grand nombre de secteurs majeurs.

Aujourd’hui, c’est jour de fête ! Nous inaugurons notre propre ligne de production qui permettra d’approvisionner une grande partie de ces marchés. Ces machines sont aussi, à mes yeux, un symbole. Elles symbolisent en effet la possibilité d’une industrie Made in France, et Made in Europe.

Aujourd’hui c’est aussi le moment de mettre en lumière la croissance de Sunpartner Technologies et de ses 85 salariés. Notre croissance passe par le lancement industriel de cette ligne de fabrication de vitrages photovoltaïques, d’une capacité de 150 000 m2. Cette ligne alimentera les marchés du transport et du bâtiment. Notre croissance passera également par le secteur de l’électronique grand public.

Pour rappel, depuis 2011, Sunpartner Technologies possède ainsi une ligne industrielle pilote, hébergée par ST MICROELECTRONICS. Au cours de ces cinq dernières années, Sunpartner a industrialisé son savoir-faire d’origine et les brevets initiaux pour les objets nomades et connectés. Le défi était grand, le pari ambitieux. C’est pourquoi j’ai le plaisir de vous annoncer que nous avons signé la semaine dernière un accord de licence avec TRULY, un géant chinois des écrans, pour démarrer la production en grand volume d’écrans photovoltaïques à partir de 2018 à proximité de Shenzhen. Cette ligne de fabrication produira des composants pour les montres connectées, afin d’augmenter leur autonomie d’énergie. Au-delà des montres connectées, nous nous orientons aussi vers les écrans OLED, après une démonstration réussie sur les écrans LCD. Cette technologie OLED a été sélectionnée par l’ensemble des leaders mondiaux. Ces écrans consomment moins d’énergie et ceci rend notre technologie très attractive. Des discussions sont en cours avec plusieurs fabricants d’écrans.

Pour accompagner une croissance aussi ambitieuse que celle que j’esquisse devant vous, des moyens nouveaux sont nécessaires. Depuis janvier 2016, Sunpartner a levé, majoritairement auprès de ses actionnaires, un montant de 10M€. En parallèle, Sunpartner a engagé une levée de fonds significative et nous sommes accompagnés pour cela par l’équipe londonienne de DC ADVISORY. Une première étape vient d’être franchie, avec la Banque Européenne d’Investissement, et je suis heureux d’accueillir aujourd’hui son Vice-Président et ses équipes pour vous annoncer un accord de financement de 15M€. Ce sont ainsi 25M€ qui ont été levés, portant ainsi la totalité des fonds levés par Sunpartner Technologies à hauteur de 70M€ depuis sa création.

Signature accord Sunpartner BEI

Je suis heureux à plusieurs titres. Tout d’abord ce financement est clé pour passer les étapes de développement que j’ai décrites. Ensuite, un financement européen est pour moi un symbole fort d’une Europe qui peut choisir la voie d’un développement plus soutenable. Je l’ai rappelé tout à l’heure, les règlementations environnementales sont importantes et une vision partagée par plusieurs pays est indispensable pour relever les défis que nous avons devant nous. La position européenne favorisant les énergies renouvelables est clé, pour accompagner la construction de ce nouveau monde. Franchir les étapes qui y mènent demande une forte persévérance collective. Par ailleurs, il faut le dire, les conditions proposées par la Banque Européenne d’Investissement sont fortement favorables pour les PME. Je suis donc très enthousiaste à l’idée de signer ce partenariat avec vous Monsieur le Vice-Président. Je profite de votre présence parmi nous, pour vous dire aussi combien nous avons apprécié de travailler avec vos équipes, dans la préparation de notre accord. Elles ont su faire preuve d’une forte écoute et d’un grand respect.  Nous en gardons un excellent souvenir.

Cette inauguration et ce partenariat avec la Banque Européenne Investissement constituent une occasion majeure de se tourner vers l’avenir, vers l’Europe et c’est aussi une opportunité pour parler de la France. Comme je l’ai dit, à l’échelle de Sunpartner, nous avons pu constater une efficacité de l’Etat et des collectivités, pour porter, soutenir et encourager l’innovation et l’industrialisation.

Nous devons à présent passer à l’étape suivante. Ce qui est en jeu, ce n’est rien moins que la création d’une filière industrielle. Et puisque l’internet de l’énergie est en train de naître sous nos yeux, nous avons une opportunité historique, peut-être unique, de créer une filière industrielle de l’énergie et du numérique. Nous avons en France des forces dans ces deux secteurs et je connais plusieurs entreprises extrêmement motivées par cette démarche. Cette filière ne pourra émerger que si elle est pensée et mûrie en partenariat avec l’Etat et les collectivités.

Je fais partie d’une génération d’entrepreneurs qui croit, plus que jamais, à la coopération et à la collaboration. Un monde est en train de s’éteindre et c’est pour le mieux, si nous en imaginons un autre plus collaboratif. J’entendais récemment  certains représentants de groupes industriels dire à un de nos ministres « laissez-nous nous occuper des créations de filières industrielles, c’est notre affaire ». Ce monde est dépassé. Le futur s’imagine ensemble dans un climat de confiance. Ce n’est pas en opposant les organisations les unes aux autres que nous gagnerons en efficacité. Ce n’est pas en nous repliant sur nos intérêts individuels et courts-termistes que nous réussirons. Nous devons porter une vision ambitieuse, construite et partagée.

Sunpartner visite ligne de production

Ainsi, je profite de cette tribune pour inviter les entrepreneurs, les associations, les collectivités, les universités, les grandes écoles et l’Etat à nous rejoindre, pour construire ensemble une filière de l’énergie et du numérique. Cette filière s’organisera autour des acteurs existants. Elle s’enrichira de la création de nouvelles entreprises. Nous devons investir les champs de l’innovation pour une révolution du numérique et de la production d’énergie renouvelables, pour l’emploi et pour le bien-être de nos concitoyens. Nous espérons que cette vision sera partagée, suivie et nourrie par le plus grand nombre… C’est en tout cas la feuille de route que se donne aujourd’hui notre société et son équipe. Dans le cadre de cet objectif, j’ai le plaisir de vous annoncer que Sunpartner Technologies et ENERPLAN vont lancer une conférence sur les enveloppes solaires actives. Elle regroupera les acteurs de la filière, pour définir ensemble les contours de ce marché. Elle constituera ainsi un acte fort pour la création de cette filière française de l’énergie et du numérique. Nous annoncerons dans les prochaines semaines les acteurs principaux qui rejoindront cette conférence.

Je vous remercie à nouveau de votre soutien au nom de Sunpartner et de toutes ses équipes.  A tout à l’heure pour la visite de notre site ! »